Jeudi 20 janvier 4 20 /01 /Jan 19:01

Je vais commencer une séquence sur cet album avec mes CP. Je dispose d'un album pour chaque élève.

 

L'objectif sera de lire un album de littérature de jeunesse mais aussi de produire un nouvel album proposant des épisodes supplémentaires.

 

 

Lecture. S1 Bon appétit Monsieur Lapin.

Observation de la couverture du livre.illustration lecture du titre auteur.

Feuilletage du livre.→remarques spontanées des élèves.

Découverte du texte des pages 4 à 6.Ecrire au tableau.

Mise au point sur le début du récit: De qui parle-t-on? Quel est son problème? Retrouver le texte dans les pages 4à 6. Observation des illustrations.

 

Travail sur le capital-mots: repérer «  monsieur lapin » dans le titre puis dans le texte au tableau et dans les autres pages de l'album.

 

S2 Objectif: 

Faire utiliser une structure syntaxique particulière Reconnaître les marques et l’organisation d’un dialogue écrit "Que manges-tu ?" Demande...

Matériel: _Texte des pages 12 et 14 agrandi et affiché au tableau

              _Ecrire un des deux textes  au tableau en cursive

              _ les mêmes textes photocopiés pour les enfants

              _les trois trames de production recopiées sur 3 affiches.

Lecture silencieuse des texte et repérage des personnages rencontrés.

[groupe de besoin: aide de l'enseignante, repérage des mots connus,appuis sur les syllabes déjà rencontrées]

Lecture à haute voix.

Comparaison des trois textesChaque élève souligne sur sa feuille les éléments identiques du texte. Vérification par la discussion et mise en évidence sur le texte du tableau.

Analyse des textes. 

- Relecture à haute voix des phrases suivantes "Que manges-tu ?" demande-t-il au cochon "Que manges-tu ?" demande-t-il à l’oiseau justification des différences les encadrer en couleur justification de l’identité de la première ligne

- Relecture à haute voix des phrases suivantes "je mange n’importe quoi" répond le cochon "je mange des vers" répond l’oiseau justification des différences les encadrer en couleur

 - Relecture à haute voix des phrases suivantes "Beurk !" fait Monsieur Lapin "Eh bien, pas moi", dit Monsieur Lapin travail identique aux deux phases précédentes.

Identification du discours direct:

_Jeu dramatique Deux élèves s’attribuent les rô:les des deux personnages et jouent le dialogue.

 _Mise en évidence de la ponctuation à partir du texte écrit par l'enseignant(e) au tableau en cursive, on recherche les paroles dites par les personnages et l'enseignant(e) les efface en conservant la ponctuation.

_Remarques sur la ponctuation faire observer la place et le rôle

 

  • des guillemets
  • du point d’interrogation sa place et son rôle
  • des virgules

_ - Création d’un texte de rencontre à partir de la trame qui reste au tableau : "........?" demande-t-il au poisson ".........", répond le poisson "........." , dit Monsieur Lapin Les enfants proposent un nouvel animal. On dit le nouveau texte. On observe ce qu’ il faut changer (au cochon, le cochon). L'enseignant(e) effectue ces changements au tableau.

 

S3: Travail spécifique sur les p8 à 11.

Objectif: lecture de la p8 à 10.

Lecture par les élèves bons lecteurs des pages 4à 6.

Découverte des illustrations p9 et 11.

Anticipation sur la suite du récit.

Lecture-découverte avec l'enseignante de la p8 puis 10.

Relecture des pages 4 à 10.

Travail sur le capital-mots:

Observation des 2 textes pages 8 et 10 Recherche des mots identiques (mange / demande / répond / Monsieur Lapin)

Exercice de remédiation pour les élèves en difficulté: petit jeu autour de "je mange".

S4 Travail spécifique sur les pages 14 à 29.

Objectif: lecture du texte complet.

Relecture des pages 4 à 1é par les élèves bons lecteurs.

Lecture silencieuse des pages 1', 1-, 18 et 20.

Mise au point collective.

Travail de compréhension sur la p20. Que pensez-vous de la réponse du renard? Quelle est la réaction de Monsieur lapin? Pourquoi?

Remarques sur les illustrations.

Travail d’anticipation à partir de chacune des illustrations des pages 23 - 25 et 27, l'enseignant(e) fera anticiper sur la suite du récit et lira le texte au fur et à mesure.

Lecture individuelle de la p28.

Mise en commun.

Relecture de tout le texte par l'enseignante.

S5:Produire un dialogue respectant la structure de chacun des petits épisodes

 

  • même utilisation des signes de ponctuation (guillemets, point d’interrogation, d’exclamation)
  • même disposition du texte (retour à la ligne)
  • même mise en page
  • même structure

 

question + verbe introducteur "demande" réponse + verbe introducteur "répond" formulation de dégoût

Matériel: le texte au tableau mettant en scène un nouvel animal.

Relecture du texte.

Elargissement du référent.

Recherche d’autres animaux. à partir de chacun de ces animaux trouver la nourriture adéquate et une formulation de dégoût. Les élèves font la recherche oralement mais l'enseignant(e) note au tableau en cursive les propositions.

Discussion collective.

 

à partir de ces trois trames de production affichées au tableau

trame 1 : ".........?" demande-t-il au chien " je mange..." répond le chien "Quelle horreur !" dit Monsieur Lapin
trame 2 : ".........?" demande-t-il au poisson ".........?" répond le poisson "..........." dit Monsieur Lapin
trame 3 : ".........?" demande-t-il... ".........?" répond... " ..........." dit...

la trame 1 est plus particulièrement destinée aux élèves en difficulté, la trame 2 est destinée aux élèves qui commencent à maîtriser l’écrit, la trame 3 est destinée aux autres élèves. Propositions orales des élèves à partir de ces propositions, construire oralement, des textes fonctionnant sur ces trois trames.

S6: Production, correction et choix de textes.

Matériel:

Trames affichées Répertoire affiché Feuilles avec les trames polycopiées.

Organisation:1/2 classe ou 1/3 classe Les 2 ou 3 groupes produiront successivement dans la même journée

Travail de production individuelle.

L'enseignant(e) est à la disposition des enfants qui écrivent, il (elle) aide et relance l’activité lorsque les enfants sont en difficulté. L'enseignante prend en charge la correction orthographique.

Mise en commun des textes.

Après la production de toute la classe, l'enseignant(e) pourra relire quelques textes pour faire réagir les élèves et leur faire prendre conscience de la cohérence ou de la non-cohérence de leurs textes.

Correction collective.

Les textes non cohérents sont rectifiés collectivement et corrigés par les enfants s’ils le peuvent ou par l'enseignant(e). Mise en forme des textes : tous les textes produits sont tapés sur ordinateur et regroupés par animal sur une ou deux feuilles (veiller à ce que les caractères soient suffisamment grossis pour que les textes soient lisibles). 

 

 

 

 

 

 

 

Par laclassedelily.over-blog.com
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Créer un Blog

Recherche

Calendrier

Octobre 2014
L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    
<< < > >>
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus